Navigation – Plan du site

Ligne éditoriale

« CRITIQUE D’ART » répond depuis 1993 à une mission d’évaluation de ce qui se pense et de ce qui s’écrit sur l’art du présent. Elle permet à ses lecteurs de se faire une idée de la fabrique de la littérature sur l’art des XXe et XXIe siècles, en conservant le témoignage et en évaluant le contenu de ce qui est publié sur l’art contemporain.

  • Actualité de la littérature critique francophone et internationale sur l’art contemporain

  • Périodicité semestrielle

  • de 180 à 200 pages pour la revue imprimée toute la fabrique des notes de lecture en ligne soit environ 960 pages annuelles

  • The main articles are published in English

  • Revue imprimée et revue électronique sur http://critiquedart.revues.org

CRITIQUE D’ARTest issue d'une collaboration entre les Archives de la critique d'art et les éditeurs spécialisés. La revue est à la fois un outil de recherche sur l'art des XXe-XXIe siècles et un guide de lectures.

Depuis le n°40 (automne 2012), la revue CRITIQUE D’ART a changé de formule et s’est dédoublée au profit d’un graphisme repensé et d’une lecture plus aisée ; de dossiers illustrés à partir de documents inédits ; d’une pagination étoffée ; d’un sommaire enrichi sur l’actualité critique francophone ; d’un regard tourné vers l’actualité critique internationale sur l’art contemporain ; de traductions d’extraits de textes liés à l’actualité critique et théorique encourageant la découverte d’auteurs ; de la mise en ligne intégrale des descriptifs bibliographiques des ouvrages et de leur évaluation critique disponibles exclusivement sur http://critiquedart.revues.org (soit l’historique des numéros 1 à 39 de « CRITIQUE D’ART » (1ère version, 1993-2012) et la publication à chaque nouvelle parution de « CRITIQUE D’ART » d’environ 350 ouvrages chroniqués par des spécialistes de l’art contemporain -critiques d’art, théoriciens, historiens de l’art, universitaires et artistes).

image

CRITIQUE D’ART : nouvelle formule

L’offre en ligne sur l’art contemporain et l’édition d’art, bien qu’abondantes, restent incomplètes, peu critiques et très inégales. Sur Internet, l’offre s’impose cependant pour beaucoup comme un premier recours. C’est  pourquoi CRITIQUE D’ART a réorganisé en 2012 sa formule en l’élargissant et en dissociant l’offre Internet de l’offre papier aux contenus différents.

Une revue internationale et de haut niveau

La refonte de la revue imprimée, avec une maquette et une organisation éditoriale entièrement repensées, inclue le traitement d’ouvrages publiés en français et dans d’autres langues. N’y sont retenues que les publications internationales d’intérêt exceptionnel, représentant 30 à 40% des titres sélectionnés dans l’actualité semestrielle référencée sur le site http://critiquedart.revues.org.

Ainsi envisagée, « CRITIQUE D’ART » offre une promotion des meilleurs textes en français -à raison de 60 à 70 % du contenu de la revue-, avec l’objectif de faire découvrir plus vite ce qui s’écrit aussi en anglais, en allemand ou dans toutes autres langues.

CRITIQUE D’ART a élargi son comité de rédaction à l’international. Elle s’est dotée d’un conseil scientifique international et d’un comité de lecture. Leur mission est de garantir l’intérêt et la qualité des articles proposés à un lectorat plus large. Ce dispositif permet d’inscrire CRITIQUE D’ART parmi les revues de référence sur l’art contemporain en proposant la spécificité de son approche, le respect des critères de classement internationaux des productions scientifiques sans pour autant renoncer à toucher le public plus large de l’art contemporain.

Pour ce faire, les Archives de la critique d’art s’appuient sur le réseau critique et scientifique qu’elles ont tissé depuis 1989 avec l’Association internationale des critiques d’art (AICA international), mais aussi avec les universitaires qu’elles accueillent, qu’elles associent à la valorisation de ses collections ou qu’elles forment (par exemple dans le cadre de l’atelier de formation à l’écriture de notes de lecture). S’y joignent d’autres auteurs dont la qualité des travaux les situe dans des échanges intellectuels et des réseaux d’auteurs transfrontaliers.

Un développement des contenus scientifiques de CRITIQUE D’ARTet une ouverture à l'international ont été  en 2012 les deux moteurs indispensables à la refonte de la revue et à une meilleure évaluation des livres et des catalogues chroniqués.

L’évolution de la formule éditoriale confirme un savoir-faire et une connaissance du travail critique que les Archives de la critique d’art développent depuis 1989. Les séminaires, les colloques et les programmes de recherche qu’elles organisent offrent un cadre intellectuel dans lequel la revue CRITIQUE D’ART s’inscrit.

Un sommaire repensé

Une dizaine d’articles au sommaire valorisent dorénavant la connaissance diffusée dans les livres et les catalogues. Ils intègrent des dossiers, des essais, des entretiens et des portraits d’auteurs majeurs de la critique nationale et internationale.

Les articles français sont traduits en anglais, et les textes produits en d’autres langues sont traduits vers le français pour encourager une dynamique internationale au sein de la revue.

Le contenu d'un numéro s’organise autour d’une thématique puisée dans l’actualité et dans les programmes en cours développés aux Archives de la critique d’art. Ce choix éditorial identifie la spécificité du travail patrimonial réalisé aux Archives de la critique d’art et en fait connaître les collections. Le but recherché est d’échanger la connaissance que l’on peut avoir de ses collections avec celles d’autres centres de ressources internationaux, afin de dynamiser l’exploitation scientifique et d’enrichir les réseaux.

Un texte ou l’extrait d’un livre majeur est également sélectionné parmi un choix d’essais de grande qualité et non encore accessibles en français par exemple. Il est proposé à la traduction et est introduit par un préfacier qui en situe l’importance.

Enfin, un cahier d'une quinzaine de notes de lecture réunit une sélection de titres internationaux. Ce cahier ne restitue qu’une mince partie du référencement bibliographique et critique de la totalité des ouvrages chroniqués dans http://critiquedart.revues.org.

Un support généreux et participatif où retrouver les acteurs majeurs de la critique d’art

La veille de la production critique assurée par CRITIQUE D’ART permet de suivre l’actualité des auteurs actifs (critiques ou théoriciens de l’art) en les mettant par ailleurs à contribution et en leur confiant la lecture d’ouvrages écrits par d’autres de leurs contemporains.
Le souhait de CRITIQUE D’ART est que cet échange intellectuel s’intensifie toujours plus.

Former de jeunes auteurs à la pratique de l’évaluation critique

Des groupes de travail autour de chercheurs ou de futurs professionnels ont été mis en place en 2012 pour rédiger des notes de lecture critiques sur l’actualité des livres. Une formation bi-annuelle est proposée aux étudiants (Master, doctorants) des universités et des écoles d’art pour l’apprentissage de la rédaction de notes critiques. Cet exercice s’inscrit dans la continuité du travail de tremplin que la revue propose aux jeunes auteurs. L’atelier de formation à l’écriture de notes de lecture rentre dans le cadre des formations complémentaires proposées aux doctorants de l’Université de Bretagne Loire (UBL) et est soutenu par les Ecoles doctorales de l’Université Rennes 2.

image

Une collaboration nouvelle entre CRITIQUE D’ART et Artelogie

La volonté affichée depuis longtemps par CRITIQUE D’ART d’ouvrir ses rubriques aux publications dans des langues autres que le français devrait recevoir une nouvelle impulsion avec la collaboration qui s’est ouverte dans le n°48 avec la revue en ligne Artelogie qui vient de publier son n°10 : « Après le paysage : l’art, l’inscription et la représentation de la nature en Amérique latine aujourd’hui ».

Artelogie est une revue de recherches sur les arts, la littérature, l'histoire culturelle et le patrimoine des Amériques, publiée en France avec le soutien de l’EHESS, du CNRS et de la Maison de l’Amérique latine. Pluridisciplinaire et plurilingue par conviction, elle couvre une grande variété de créations autant intellectuelles qu’artistiques et culturelles. Elle est conçue comme un espace de dialogue et un outil d’information pour les chercheurs en même temps qu’une source d’informations pour un public plus large. Ses articles sont publiés en anglais, espagnol, français et portugais.

Artelogie offre deux numéros thématiques par an ainsi que des rubriques telles que « Expo-Revue », « Etudes », « Chroniques et documents », « Varia » et depuis son n°10, « Comptes rendus », en partenariat avec CRITIQUE D’ART. Artelogie est en libre accès sur la plateforme revues.org

  • Revues.org