Navigation – Plan du site
2015

Maria Lassnig : Werke, Tagebücher & Schriften = Maria Lassnig: Works, Diaries & Writings

Fanny Drugeon
Maria Lassnig : Werke, Tagebücher & Schriften = Maria Lassnig: Works, Diaries & Writings
Maria Lassnig : Werke, Tagebücher & Schriften = Maria Lassnig: Works, Diaries & Writings

Barcelone : Fundacío Antoni Tàpies, 2015, 245p. ill. en noir et en coul. 25 x 22cm, ger/eng

Biogr.

ISBN : 9783863357337

Préf. de Laurence Rassel. Textes de Silvia Eiblmayr

Haut de page

Texte intégral

1L’exposition qui s’était tenue à la Fundació Antoni Tàpies au printemps 2015 présentait les recherches de Maria Lassnig (1919-2014) autour de l’autoportrait, de l’objet, de l’animal et de la technologie. Le catalogue rassemble 45 peintures de l’artiste autrichienne, ainsi qu’une sélection d’aquarelles, de films et d’écrits. Comme l’explique Laurence Rassel, directrice de la Fundació Antoni Tàpies, le projet, une reconstitution de l’exposition The Location of Pictures qui s’était tenue en 2012 à la Neue Galerie de Graz, avait été pensé en lien étroit avec Maria Lassnig et son atelier, jusqu’à son décès, en mai 2014. L’historienne de l’art Silvia Eiblmayr écrit une nouvelle fois sur l’artiste en recontextualisant son parcours, à travers l’histoire de l’art et le féminisme, ou encore ses réponses aux grands courants artistiques dominants, comme le Surréalisme lors du passage à Paris dans les années 1950-1960, ou bien l’Art informel.

2Le catalogue présente une alternance des reproductions et des écrits. On perçoit l’évolution d’une peinture à la figuration singulière, qu’il s’agisse de son regard sur elle-même, d’un corps exploré, malmené ou décomposé, depuis l’autoportrait de 1942, en passant par Selbsporträt als Ungeheuer [Autoportrait en monstre]de 1964, Selbst als Almkuh [Moi-même en vache alpine]en 1987, le film Maria Lassnig Kantate de 1992, ou la vision duelle Du oder ich [Toi ou moi]en 2005, dans laquelle l’artiste pointe un pistolet sur sa tempe et en direction d’un spectateur putatif. Aquarelles et dessins tiennent une place importante dans cet ensemble, l’artiste les considérant comme des « researches into imagination » [recherches dans l’imaginaire] (p. 15). Les extraits ont été sélectionnés par un ancien étudiant et ami, Hans Werner Poschauko, qui s’est concentré sur les observations liées à la thématique de l’exposition. La réflexion sur le body awareness, la conscience du corps, est omniprésente, en témoigne la récurrence du Body Awareness Manifesto.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fanny Drugeon, « Maria Lassnig : Werke, Tagebücher & Schriften = Maria Lassnig: Works, Diaries & Writings », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 20 mai 2017, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/21416

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • Revues.org