Navigation – Plan du site
Portraits

Jacinto Lageira

Vincent Lavoie
Traduction(s) :
Jacinto Lageira

Texte intégral

Jacinto Lageira © d.r.

1Jacinto Lageira se dit généraliste. A observer l’étendue des travaux réalisés par ce professeur d’Esthétique à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, à voir la diversité des savoirs traversant sa pensée théorique, à constater l’éclectisme des pratiques artistiques soumises à son attention critique, à comprendre enfin combien sa grande érudition le prédispose au dialogue, nous pourrions aisément le croire. L’intitulé de sa thèse dirigée par Dominique Chateau (Paris 1), Miscellanées esthétiques : psychanalyse, sémiotique, phénoménologie : de quelques influences sur les théories des arts plastiques, révélait déjà une signature intellectuelle placée sous le signe de ces mélanges savants qu’il affectionne toujours, fondement de son ouvrage L’Esthétique traversée : psychanalyse, sémiotique et phénoménologie à l’œuvre (Bruxelles : La Lettre volée, 2007). Mais que l’on ne s’y trompe pas, ces miscellanées, loin de donner lieu à de simples généralisations, forment au contraire de complexes configurations épistémologiques. Ses études de philosophie, puis l’enseignement de Rainer Rochlitz ont d’ailleurs durablement transformé les approches de l’esthétique, de la critique et de l’histoire de l’art.

  • 1  Nous invitons le lecteur à exploiter la bibliographie complète de Jacinto Lageira accessible sur l (...)

2Esthéticien polyglotte, professeur associé à l’Université de Coimbra au Portugal, Jacinto Lageira mène parallèlement à ses recherches en esthétique une importante activité de critique d’art depuis la fin des années 1980. Il est de ceux que les pratiques artistiques contemporaines –celles notamment de Michael Snow, Jean-Marc Bustamante, Andreas Gursky, Ger van Elk ou Gary Hill1– ne cessent d’interroger. Que ces œuvres soient envisagées sous l’angle des théories du langage (L’Iimage du monde dans le corps du texte, tomes I et II, Bruxelles : La Lettre volée, 2003) ou des dernières avancées des sciences cognitives (Regard oblique : essais sur la perception, Bruxelles : La Lettre volée : 2013), que les médiums étudiés soient aussi divers que la peinture, la photographie, la vidéo ou l’installation, un indéfectible lien les rattache au corps, au langage, aux sens, en fait à l’humain, sujet somme toute principal de la réflexion philosophique et esthétique de cet auteur.

3C’est là qu’entre en compte la forte dimension éthique de sa pensée. Celle-ci est particulièrement manifeste dans La Déréalisation du monde : réalité et fiction en conflit (Arles : Jacqueline Chambon ; Actes Sud, 2010) où Jacinto Lageira se montre perplexe face aux esthétisations abusives de la réalité, surtout lorsque la représentation de la douleur des autres est en cause, ce en quoi il rejoint Susan Sontag. Il y voit le symptôme d’un déni de la réalité renforçant la sinistre formule, comme le firent les déclarations de Karlheinz Stockhausen à propos des événements du 11-Septembre : Fiat ars, pereat mundus [« Que l’art soit, même si le monde doit périr »]. Refusant le moralisme esthétique et les esthétiques moralisantes, Jacinto Lageira en appelle plutôt à une redéfinition des notions de réalité et de fiction, une entreprise certes ambitieuse mais à la mesure de ce grand généraliste.

Haut de page

Notes

1  Nous invitons le lecteur à exploiter la bibliographie complète de Jacinto Lageira accessible sur le site des Archives de la critique d’art (www.archivesdelacritiquedart.org) à partir du menu « Ressources documentaires » puis dans la « Base des critiques d’art », http://www.archivesdelacritiquedart.org/outils_documentaires/critiques_d_art/309

Haut de page

Table des illustrations

URL http://critiquedart.revues.org/docannexe/image/15349/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 266k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Vincent Lavoie, « Jacinto Lageira », Critique d’art [En ligne], 43 | Automne 2014, mis en ligne le 15 novembre 2015, consulté le 22 juin 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/15349 ; DOI : 10.4000/critiquedart.15349

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d'art

Haut de page
  • Revues.org