Navigation – Plan du site
Portraits

Portrait. Christian Besson

Vincent Pécoil

Texte intégral

Christian BessonAfficher l'image
Crédits : © Droits réservés
  • 1 Voir la note de lecture proposée p. 28

1Christian Besson vit près de Dijon, où il a complété ses études d’histoire de l’art (auprès de Roland Recht, Serge Lemoine, Michel Frizot…, comme quelques autres : Xavier Douroux, Yves Aupetitallot… qu’il rencontre à la même époque —c’était la fin des années 1970). Il avait auparavant étudié la philosophie à Grenoble. Cette double formation est sensible dans la thèse d’histoire de l’art qu’il a soutenue à Rennes en 2001 : Au gai savoir de la critique. Elle portait sur l’histoire de l’art et la sémiotique, et forme en quelque sorte l’armature de son livre Abductions1.

2Cependant C. Besson est sur-tout connu pour son travail d’organisateur d’expositions, fonction qui était la sienne à la Maison de la culture de Chalon-sur-Saône de 1977 à 1983, puis à la Villa Arson à Nice, entre 1986 et 1990. Là, outre des expositions indivi-duelles consacrées à des artistes vivants (Michel Verjux, Niele Toroni, Christian Boltanski, Jochen Gerz, Jacques Vieille, Présence Panchounette, Didier Vermeiren…), il fut à l’initiative d’expositions de groupe comme Façon de peindre ou Cobra 1948-1951. A la Villa Arson, il a organisé plusieurs expositions majeures présentant (l’histoire de) l’art récent comme Büttner, Oehlen & Oehelen, Martin Kippenberger (1987) ou Tableaux Abstraits (1986), qui faisait le point sur les tendances picturales associées à ce qui fut appelé un moment le Néo-Géo et qui, avec le temps, s’est avéré être un jalon essentiel dans l’histoire récente de l’abstraction. Avec X. Douroux et Frank Gautherot, il a également organisé Mise en pièces, mise en place, mise au point et Présence discrète, au musée des beaux-arts de Dijon, introduction par effraction de l’art d’aujourd’hui dans un musée classique -une exposition qui est devenue depuis le modèle de multiples autres organisées sur ce principe un peu partout et par à peu près tous les Fonds régionaux d’art contemporain de France. A propos de ces expositions, qui n’ont pas eu en leur temps de grand retentissement, on pourrait dire qu’il en va comme de ces artistes dont l’œuvre semble principalement passionner, et de manière déterminante, d’autres artistes une génération après. Sans que ce soit nécessairement leur intention initiale, elles sont devenues des expositions pour commissaires d’exposition, comme il y a des artistes pour artistes.

3Au long de ces années, C. Besson a continué à écrire, de différentes manières ; si la savante est la plus connue, abordant par exemple, avec la rigueur de mise pour ces sujets, le travail de Bernar Venet ou Daniel Buren, on lui doit aussi un livre sur Yan Pei-Ming ; d’autres textes plus légers sur Véronique Joumard ou bien très récemment, sur Lilian Bourgeat & Vuillemin, sont plus de l’ordre de la fiction. Après cette expérience de curator, C. Besson est tour à tour devenu directeur de l’Ecole des beaux-arts de Nîmes, puis professeur dans celles de Montpellier et aujourd’hui Genève, où il enseigne l’histoire de l’art. Ses archives, d’une dimension plus publique que personnelle, témoignent de sa culture. Accumulées avec constance en quelques décennies, elles comportent livres, périodiques, cartons d’invitation, sur l’art et une foule d’autres sujets… Il a aussi enseigné, dans différentes universités, l’histoire des expositions. Cette dernière est son sujet de recherche principal à l’heure actuelle —des cabinets de curiosité aux expositions universelles, des salons de peinture aux white cubes et aux expositions blockbuster d’aujourd’hui.

Haut de page

Notes

1 Voir la note de lecture proposée p. 28

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Vincent Pécoil, « Portrait. Christian Besson », Critique d’art [En ligne], 29 | Printemps 2007, mis en ligne le 01 février 2012, consulté le 19 septembre 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/941 ; DOI : 10.4000/critiquedart.941

Haut de page

Auteur

Vincent Pécoil

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d'art

Haut de page
  • Revues.org