Navigation – Plan du site
Livres et catalogues
Catalogues collectifs

Busy going crazy : collection Sylvio Perlstein

Alexandre Castant
Référence(s) :

Busy going crazy : collection Sylvio Perlstein : art & photographie de Dada à aujourd’hui, Lyon : Fage ; Paris : la Maison rouge, 2006, (Privées)

Texte intégral

1Cette collection met en exergue le parcours, intime et autobiographique, du collectionneur avec les œuvres et ses choix, ses rencontres, son inventivité, sa liberté. Elle se laisse admirer aussi : les pièces qu’elle réunit sont d’exception. Il faudrait en effet inventorier les œuvres historiques ici rassemblées, comme autant de rencontres intuitives avec le siècle dernier. Le phénomène économique en deviendrait sinon annexe il ne se laisse pas complètement oublier, loin s’en faut, mais il s’effacerait derrière cette constellation de trésors qui irriguent l’aventure humaine et lui donnent son échelle, sa mesure. Esquisito donc. Ce terme portugais -qui sert de titre à un entretien de David Rosenberg avec Sylvio Perlstein- désigne le caractère déroutant, singulier, excentrique des choses, et, finalement, c’est le point commun que le collectionneur trouve à ses pièces acquises, depuis quarante ans, avec un « goût pour l’étrange, le fantasmagorique » et pour les choses « un peu déroutantes et non-conformistes ». Dans un tel (dé)cadrage, évidemment, les photographies surréalistes et, plus tard, des œuvres minimales ou conceptuelles qu’il accumule avec un discernement qui laisse sans voix trouvent une place à part entière. Dans un bel article engagé, polémique et tonique, lyrique aussi, Marc Dachy note qu’à sa connaissance la collection de S. Perlstein est l’une des rares à faire de Dada son point de départ, et de s’intéresser ainsi au collage, au jeu sur l’écriture, au mot : en témoigne L’Enigme d’Isidore Ducasse de Man Ray dont il est stupéfiant de voir l’objet, signe de l’engagement de Perlstein, au détour de ces fétiches exposés. Man Ray le collectionneur en fait un bel éloge avant de définir la photographie comme participant de la surprise tout en étant « complexe, subtile » se retrouve au côté d’artistes aux pièces trop secrètes comme Léo Dohmen, Meret Oppenheim ou Paul Nougé. Xavier Canonne, du Musée de la photographie de Charleroi, souligne alors l’extraordinaire qualité de cette collection de photographies des décennies 1920-1950 qui consisterait aussi à « [e]xplorer le réel, révéler ses aspects insoupçonnés ou encore invisibles à l’œil ». De fait, une autre figure apparaît, celle des images mentales que déplient Emmanuel Guigon et Georges Sebbag dans un texte construit « à la manière de Spinoza et d’Alfred Jarry » où le rêve (Paul Nougé), la mémoire de l’espace et l’espace de la mémoire (Simonide de Céos), et encore l’utopie logique (qu’est-ce qu’une collection de collections ?) éclairent autrement l’expérience intime du regard, du choix, du temps. Bernard Blistène complète ce parcours éditorial en approchant la contemporanéité visionnaire et l’actualité des œuvres de la collection : présences des Nouveaux réalistes, du Pop art et de l’Art conceptuel, des voies à « un actuel “devenir-image” de la peinture contemporaine » dont les avant-gardes historiques, et notamment le Surréalisme, portaient déjà les signes avant-coureurs. A cette collection enfin, où les œuvres semblent extraordinairement et tout simplement accompagner l’espace biographique, les créations récentes des nouvelles générations d’artistes du monde entier donnent une autre nouvelle dynamique : dans le fond, la collection comme idée demeure ici un dialogue avec le temps, et lui invente un miroitement, kaléidoscopique, serti de diffractions.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alexandre Castant, « Busy going crazy : collection Sylvio Perlstein », Critique d’art [En ligne], 29 | Printemps 2007, mis en ligne le 01 février 2012, consulté le 20 septembre 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/907

Haut de page

Auteur

Alexandre Castant

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d'art

Haut de page
  • Revues.org