Navigation – Plan du site
Notes de lecture
Livres par auteur

Le Corbusier. Croquis de voyage et études ; Jacques Sbriglio. Le Corbusier : habiter

Antonio Brucculeri
Référence(s) :

Le Corbusier. Croquis de voyage et études, Paris : Fondation Le Corbusier : La Quinzaine littéraire : Louis Vuitton, 2009, (Voyager avec…)

Sbriglio, Jacques. Le Corbusier : habiter : de la villa Savoye à l’Unité d’habitation de Marseille, Arles : Actes Sud ; Marseille : Aristeas ; Paris : Cité de l’architecture et du patrimoine, 2009, (Les Grands témoins de l’architecture)

Texte intégral

1Parmi les ouvrages parus en France et qui sont venus enrichir pendant l’automne 2009 la bibliographie de synthèse sur Le Corbusier, nous signalons ici l’anthologie des textes de l’architecte, choisis et présentés par Philippe Duboÿ : Le Corbusier, Croquis de voyage et études. S’écartant de la vulgarisation des grandes thématiques de l’architecture de Le Corbusier à travers l’analyse de son œuvre bâtie, dont témoignent des publications récentes comme celle de Jacques Sbriglio, Le Corbusier : habiter : de la villa Savoye à l’unité d’habitation de Marseille, l’ouvrage de Duboÿ questionne l’importante production écrite de l’architecte. Par l’entremise des textes sélectionnés et présentés, Duboÿ souhaite fournir une clé de lecture pour pénétrer le mythe de « Le Corbusier, héros moderne ». Tel est le titre de son texte introductif et c’est bien la métaphore de la serrure utilisée par François Le Lionnais en 1956 au sujet de l’architecte, qu’il emprunte en ouverture de son texte. Dans cette perspective, Duboÿ invite le lecteur à voyager avec Le Corbusier au travers de ses multiples mémoires et récits de voyages réunis dans le volume, en traversant la période incontournable de sa formation pour aboutir aux années de l’entre-deux-guerres et, plus loin, du second après-guerre. En complément des textes, les croquis de l’architecte qui accompagnent aussi souvent ses écrits, jalonnent cette traversée et s’imposent en tant que moments de clarification de sa pensée. L’ouvrage trace, échelonnée dans le temps, une véritable cartographie des expériences et des références qui ont façonné les questionnements de Le Corbusier sur les fondements de l’architecture tout au long de son parcours à la fois intellectuel et professionnel. Le kaléidoscope livré par des notes de voyages, complétées par les textes d’articles parus entre 1914 et 1947, se développe depuis les souvenirs du jeune Jeanneret au sujet des étapes du voyage d’Orient en 1911 jusqu’aux mémoires graphiques des itinéraires qu’il emprunte par ses lectures à la Bibliothèque nationale de Paris en 1915, à nouveau exploités dans la seconde moitié des années 1940 lorsque Le Corbusier exprimera ses réflexions « à propos d’urbanisme ». Entre ces extrêmes, le lecteur peut plonger dans l’évocation d’un des séjours en Allemagne avant la Grande guerre, ainsi que dans le récit des impressions de l’architecte suite à ses déplacements en Union soviétique et en Amérique du Sud au seuil des années 1930, ou aux Etats-Unis —et tout spécialement à New York— avant et après la Seconde Guerre mondiale. A travers cet enchaînement de regards, de remarques et d’interprétations que l’architecte lui-même soumet par ses récits, le livre offre une mise en perspective des capacités rhétoriques de Le Corbusier et de ses lectures pénétrantes d’objets et de contextes. Cela s’opère dès les mémoires de ses voyages de jeunesse, comme à propos de la ville de Bucarest, des maisons de Tirnovo, des vestiges du Parthénon ou encore de l’architecture de Michel-Ange.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Antonio Brucculeri, « Le Corbusier. Croquis de voyage et études ; Jacques Sbriglio. Le Corbusier : habiter », Critique d’art [En ligne], 35 | Printemps 2010, mis en ligne le 29 mars 2012, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/2526

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • Revues.org