Navigation – Plan du site
2016

Wasteland: New Art from Los Angeles

Sylvie Mokhtari
Wasteland: New Art from Los Angeles
Wasteland: New Art from Los Angeles

Paris : Galerie Thaddaeus Ropac, 2016, 142p. ill. en noir et en coul. 29 x 23cm, fre/eng

Biogr.

ISBN : 9782910055691. _ 45,00 €

Préf. de Raina A. Lampkins-Fielder, Thaddaeus Ropac. Introd. de Shamin M. Momin

Haut de page

Texte intégral

  • 1  Julian Myers-Szupinska, Carol Cheh, Suzanne Hudson, Trinie Dalton, Sharon Mizota, Laura Hyatt, Ces (...)
  • 2  Edgar Arceneaux, Lisa Anne Auerbach, Math Bass, Mark Bradford, Sam Falls, Daniel Joseph Martinez, (...)

1Du labyrinthe, conçu par Edgar Arceneaux (Library of Black Lies), réunissant en son centre un ensemble de livres cristallisés dans du sucre, aux assemblages et premières peintures de la série Blade Runner que Brenna Youngblood a débutée en 2012, le catalogue Wasteland dresse le portrait polyphonique de la scène artistique montante de Los Angeles. Consciente d’un désordre général et du « désert culturel » de cette ville (relatif à la « machine à illusion qu’est Hollywood », p. 11), cette scène californienne se montre non seulement attentive aux constats les plus pessimistes mais aussi capable de les traiter avec humour et distance critique. Shamim M. Momin, directrice du Los Angeles Nomadic Division (LAND) et commissaire de l’exposition, le confirme dans son avant-propos ainsi que dans l’essai qu’elle signe : « Wasteland, or, a handful of broken images / Wasteland, ou, une poignée d’images brisées » (p. 10-33). En parallèle à l’image du « terrain vague » induite dans le mot anglais wasteland, Shamim M. Momin convoque la figure littéraire de T.S. Eliot et son poème The Waste Land (1922) servant ici de trame conceptuelle à sa restitution de la scène artistique actuelle de Los Angeles. Douze auteurs1 et critiques californiens, réunis autour du projet, introduisent les pratiques des quatorze artistes2 présentées conjointement à la galerie Thaddeus Ropac (Pantin) et au Mona Bismarck American Center (Paris). Une réussite pour la galerie Thaddeus Ropac qui continue son travail sur les scènes américaines à la suite de Empire State: New York Art Now en 2013.

Haut de page

Notes

1  Julian Myers-Szupinska, Carol Cheh, Suzanne Hudson, Trinie Dalton, Sharon Mizota, Laura Hyatt, Cesar Garcia, Andrew Berardini, Kate Wolf, Claire De Dobay Rifelj, Kristina Kite, Jamillah James

2  Edgar Arceneaux, Lisa Anne Auerbach, Math Bass, Mark Bradford, Sam Falls, Daniel Joseph Martinez, Jon Pylypchuk, Fay Ray, Ry Rocklen, Amanda Ross-Ho, Analia Saban, Shannon Ebner / Erika Vogt, Brenna Youngblood

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sylvie Mokhtari, « Wasteland: New Art from Los Angeles », Critique d’art [En ligne], Toutes les notes de lecture en ligne, mis en ligne le 20 novembre 2017, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/24605

Haut de page

Auteur

Sylvie Mokhtari

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

EN

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • Revues.org