Navigation – Plan du site
Monographies

Jean-Michel Othoniel : a Shadow in your Window

Elisabeth Lebovici
Référence(s) :

Jean-Michel Othoniel : a Shadow in your Window, Paris : Jean-Michel Othoniel, 1999

Texte intégral

1C’est un œil qui vous accueille à l’entrée, ou plutôt à l’ouverture du CD-Rom de Jean-Michel Othoniel : il apparaît derrière un œilleton découpé sur le premier écran, blanc. D’autres ouvertures en forme de boutonnière [sur le modèle des Glory Holes c’est-à-dire de la performance-vidéo que Jean-Michel Othoniel réalisa pour un film de Brigitte Cornand, Oh boy, it’s a girl (1995)] formulent le menu de ce CD-Rom. Ecrit et réalisé par Jean-Michel Othoniel entre 1995 et 1999, A Shadow in your Window (une ombre dans ta fenêtre) est fait de 1300 photographies, de 109 films/vidéos et de légendes écrites par l’artiste, le tout sur une période d’environ 10 ans. « Les courtes phrases qui le composent, explique-t-il, sont illustrées de photographies issues de mon journal photographique. Ce sont des instantanés, souvenirs de voyage, des prises de notes, les idées de constructions que je tiens depuis plus d’une dizaine d’années. » C’est ce même fonds photographique qui est à l’origine du CD-Rom A Shadow in your Window. Ce matériel est accessible par vingt-six entrées. Soit l’intégralité d’un abécédaire de vingt-six histoires racontées en images, parfois animées (images-vidéos incrustées à l’intérieur d’un cadre fixe), parfois accompagnées de légendes à la première ou à la troisième personnes du singulier. A comme “Autoportrait en robe de prêtre”. C comme “My Beautiful Closet”. R comme “Raymond Roussel”. Ce CD-Rom ainsi, mieux qu’un catalogue raisonné, établit la genèse moins raisonnable des œuvres de l’artiste. L’oncle d’Espagne et la tauromachie, l’érotisme du cul du torero et la poésie de la passivité, le ciel et l’esprit religieux, l’apparat et la sexualité… Mais de plus, chacune de ces vingt-six entrées est liée aux autres par un système de “passerelles” qui permettent au lecteur de glisser d’une histoire à l’autre, en cliquant sur un symbole repérable par une image en fondu accompagné d’un autre symbole. Ainsi peut-on être mené d’un grand hôtel d’Istanbul à la villa Hadriana, d’un paysage floral à une chambre monacale, d’une fête religieuse où un saint au visage blafard est emmailloté de serpents vivants aux colliers de verre que Jean-Michel Othoniel passe autour des arbres. « Ce n’est pas le serpent qui marginalise la beauté », lit-on alors. De même une série de litanies, quasi des commandements (« ouvrez l’œil/croyez en vos désirs/jetez-vous dans le puits des vœux/aimer comme tu veux ») mène-t-elle, telle la bouche d’ombre, au “mur des vœux de l’artiste”, jonché de cadavres d’allumettes en soufre, laissées en souffrance… Outre la beauté des images qui s’enchaînent les unes aux autres selon le bon vouloir (ou parfois, la passivité) du regardeur, formulant un parcours toujours singulier qui échappe à l’auteur (c’est le propre d’un CD-Rom interactif), le travail de Jean-Michel Othoniel constitue probablement l’une des premières tentatives réussies dans le multimédia “artistique”. Qui véritablement se rapproche ici d’un processus analytique, où les articulations entre les images et les mots font usage des procédures du déplacement et de la condensation, entre autres dérives. Transfert positif, en somme.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Elisabeth Lebovici, « Jean-Michel Othoniel : a Shadow in your Window », Critique d’art [En ligne], 14 | Automne 1999, mis en ligne le 28 mars 2012, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/2442

Haut de page

Auteur

Elisabeth Lebovici

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d'art

Haut de page
  • Revues.org