Navigation – Plan du site
Ouvrages collectifs

Women Artists : femmes artistes du XXe et du XXIe siècle

Julie Gauthier
Référence(s) :

Women Artists : femmes artistes du XXe et du XXIe siècle, Cologne : Taschen, 2001

Texte intégral

1Si dans les dix dernières années, un certain nombre de publications et de catalogues sur l’art des femmes ou l’art féministe a vu le jour (The Power of Feminist Art, édité en deux volumes par Norma Broude et Mary Garrard, éditions Harry Abrams, 1994 ; Art and Feminism, édité par Helena Reckitt et Peggy Phelan, éditions Phaidon, 2001), jamais aucun n’avait été traduit en français. C’est aujourd’hui chose faite grâce aux éditions Taschen, dont on ne peut s’empêcher de vanter la qualité iconographique et éditoriale à petits prix.

2Ce livre a le mérite de s’extraire des prises de position polémiques : il ne s’agit plus de parler d’art féministe ou d’art féminin, mais de l’art des femmes en général, dans la multiplicité des pratiques et des revendications individuelles. Ainsi, Uta Grosenick, conférencière et commissaire indépendante en Allemagne, a choisi l’ordre alphabétique pour présenter un état des lieux de la création contemporaine au féminin. Des femmes aujourd’hui rentrées dans l’histoire (Louise Bourgeois, Sonia Delaunay, Barbara Hepworth, Eva Hesse, Frida Kahlo, Annette Messager, etc.), aux plus jeunes encore peu connues (Janine Antoni, Ellen Gallagher, Lynn Hershman, Cady Noland, Laura Owens, Pae White, etc.), ce sont 93 artistes qui sont ici représentées.

3Même si le choix opéré reste subjectif —mais comment être exhaustif face au nombre toujours grandissant d’artistes femmes depuis ces cinquante dernières années ?—, il a le mérite de représenter autant de tendances et de techniques que possible, de la peinture à la vidéo en passant par la photographie, la sculpture, le multimédia, l’installation ou la performance… Toutes les époques, tous les styles, toutes les pratiques sont ainsi mis au même plan, traités d’égal à égal. Car, comme le rappelle très justement l’auteure, « sous l’étiquette art des femmes se cachent autant d’approches artistiques et de possibilités d’expression qu’il y a d’artistes ».

4Six pages sont ainsi dédiées à chaque artiste. Un texte d’introduction facile d’accès et une biographie sommaire offrent un bon aperçu du parcours de l’artiste et de son travail sans l’enfermer dans une interprétation particulière. Les nombreuses illustrations consacrées à chacune permettent de se faire une idée relativement précise de l’ensemble de l’œuvre ; parfois inédites, elles montrent également des travaux récents et collent ainsi au plus près de l’actualité des contemporaines.

5Par ce catalogue —qui restera une mine de renseignements et un outil de travail important sur l’art des femmes—, Uta Grosenick, mais surtout les artistes et leurs œuvres, démontre que l’art des femmes n’est plus un art mineur, qu’il n’est plus le signe intrinsèque de la différence et du “féminin”. Bien qu’encore dominé par les hommes, l’art à venir va devoir compter sur la présence des femmes artistes, car comme le prouve cet ouvrage, elles ont marqué d’une empreinte durable l’art du XXe siècle et influencent déjà les jeunes générations quel que soit leur sexe.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Julie Gauthier, « Women Artists : femmes artistes du XXe et du XXIe siècle », Critique d’art [En ligne], 19 | Printemps 2002, mis en ligne le 29 février 2012, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/2069

Haut de page

Auteur

Julie Gauthier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d'art

Haut de page
  • Revues.org