Navigation – Plan du site
Editorial

D’où écrivons-nous ?

Jean-Marc Poinsot
Traduction(s) :
Where Are We Writing From?

Texte intégral

1Les articles au sommaire de ce numéro de Critique d’art ne manquent pas de poser une question explicite ou sous-jacente : d’où écrivons-nous ? De New York, de Prague ou de Varsovie, de Paris, de Téhéran ou de Johannesburg, mais encore d’une structure muséale ou d’une scène de théâtre ?

2La circulation des artistes, des critiques et des chercheurs ne se traduit plus par des assimilations, mais par la multiplication des voix diverses et, d’une certaine manière, par l’accessibilité accrue au cœur des sensibilités, des imaginaires, des cultures et des savoirs. Au-delà de son ouverture à ces questions, Critique d’art en fait faire directement l’expérience à ses lecteurs, avec la conviction que sa fonction critique est précisément là.

3Cette évolution tient aussi à l’activité des Archives de la critique d’art, son éditeur. Celles-ci viennent de sortir d’une crise de croissance assez violente, où cependant les partenaires anciens et nouveaux ont tous assumé leur engagement. Créées à un moment (1989) où la fonction critique semblait mise à mal par l’ouverture des mondes et la redistribution des pratiques artistiques et professionnelles, les Archives de la critique d’art ont progressivement constitué une mémoire vivante et représentative à partir de leur ancrage français et de ses réseaux internationaux. La  cartographie mouvante de l’art contemporain que donnent à voir ces archives est précisément ce que les chercheurs internationaux viennent y chercher. Aussi après avoir patrimonialisé les collections, désormais propriété de l’Institut National d’Histoire de l’Art, et étoffé la revue en ouvrant le suivi de l’édition à l’international, notamment avec l’aide de l’AICA international, les Archives de la critique d’art sont devenues GIS (Groupement d’intérêt scientifique) rattaché à l’Université Rennes 2 et vont pouvoir continuer à rayonner dans leurs collaborations scientifiques. Sur ce dernier point le paysage a fortement changé entre 1989 et aujourd’hui. Dans de nombreux pays, la place de la recherche sur l’art, et en art, est devenu une composante forte des universités et des écoles d’art. La mutation en GIS des Archives facilitera le montage de projets qui nous permettront de jouer notre rôle dans cette évolution. Nous sommes désormais prêts pour de nouveaux partenariats, où vous pouvez trouver votre place.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Marc Poinsot, « D’où écrivons-nous ? », Critique d’art [En ligne], 43 | Automne 2014, mis en ligne le 29 octobre 2014, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/15302

Haut de page

Auteur

Jean-Marc Poinsot

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d'art

Haut de page
  • Revues.org