Navigation – Plan du site
Edition de tête

Yto Barrada, « Randonnée, Bivouac, Trekking et Circuit en 4x4 (Marrakech) » (2014)

Edition signée et numérotée par l’artiste (recto, verso)
Traduction(s) :
Yto Barrada, « Randonnée, Bivouac, Trekking et Circuit en 4x4 (Marrakech) » (2014)

Notes de la rédaction

Chaque numéro de Critique d’artest dorénavant réalisé en collaboration avec un(e) artiste invité(e) à produire une édition limitée, numérotée et signée.

Ce multiple d’artiste prend appui sur un portrait ou un dossier historique au sommaire de chaque numéro de Critique d’art.

Texte intégral

1Constituez-vous une collection d’œuvres originales à tirage limité en suivant les séries proposées par Critique d’art.

2Née à Paris de parents marocains, Yto Barrada vit  entre New York et Tanger. Tanger, qui a abrité une part mémorable et tragique de l’histoire de la famille d’Yto Barrada, incarne le destin du Maroc et la souffrance de la perte d’une identité sociale et culturelle. L’œuvre d’Yto Barrada s’abreuve de ces deux particularités, l’artiste trouvant son inspiration et sa matière tant dans les archives familiales que dans un engagement à reconstituer du lien social. Ainsi redonne-t-elle vie à partir de 2003 à un cinéma du centre-ville ouvert en 1931 et crée la cinémathèque de Tanger qu’elle dirige jusqu’en 2012.

3Dans la série de photographies Détroit, qui la fait connaître à partir de 2003, l’artiste manifeste sa détermination à contrer une imagerie pittoresque tout en rendant visible l’ennui qui sourd de la ville la plus proche d’une Europe hors de portée. Pour elle, Tanger est une ville où « il y a coïncidence entre un espace physique, symbolique, historique et parfois, à [s]on sens, un espace intime. » Détroit rassemble des photographies où sont palpables le vide et l’abandon ; où « l’étrangeté est celle d’une fausse familiarité ». Les images s’agencent dans une forme de reportage à l’envers. Il n’y a pas d’événement, pas de visages, seulement la présence d’une violence sociale diffuse, indicible parce que dissimulée. Ces photographies rendent sensible la volonté de l’artiste de réaliser une œuvre à caractère politique, au sens noble de résistance à la résignation.

4Poster bichrome

5Format 565 x 420 mm

6Papier gaufré

7Tirage : 100 exemplaires

8Tarif public : 150 €

9Tarif préférentiel pour les abonnés de Critique d’art : 120 €

10Commande sur simple demande au +33 (0)2 22 51 29 06 ou à l’adresse : sylvie.mokhtari@archivesdelacritiquedart.org

11Règlement par chèque, par virement national ou international à l’ordre de : Agent comptable Rennes 2

12Archives de la critique d’art – 4 allée Marie Berhaut – Bât. B – 35000 Rennes – France

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Yto Barrada, « Randonnée, Bivouac, Trekking et Circuit en 4x4 (Marrakech) » (2014) », Critique d’art [En ligne], 42 | 2014, mis en ligne le 11 juin 2014, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/13762

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d’art

Haut de page
  • Logo Les Archives de la critique d’art
  • Revues.org