Navigation – Plan du site
Livres et catalogues
Livres collectifs

Magasin 1986-2006

Fanny Drugeon
Référence(s) :

Magasin 1986-2006. Zurich : JRP/Ringier, 2006

Texte intégral

1Après une année de fermeture pour rénovation de sa verrière, le Magasin a profité de sa réouverture et de la concordance des anniversaires pour publier un livre permettant de suivre un récapitulatif de son histoire depuis son ouverture en 1986.

2Ce centre d’art grenoblois a été présenté comme un modèle du genre, parmi les premiers à être installés dans une friche industrielle —une halle construite pour l’exposition universelle de 1900, remontée à Grenoble et reconvertie en centre d’art— et à proposer une programmation dynamique. Dans sa préface, l’historien de l’art et actuel directeur, Yves Aupetitallot, annonce son programme éditorial : « Ce livre tente de déjouer quelques-uns des paradoxes que peut rencontrer pareille entreprise. » Le parti est pris : présenter l’activité de ce centre d’art contemporain aux multiples facettes —y compris son Ecole— à partir de traces qui en restent, de documents, d’archives pour un public averti. Suit un ensemble iconographique concernant les expositions monographiques ou les grandes installations nous replongeant de manière éclatée dans l’histoire du Magasin. Des extraits des textes critiques issus d’un choix de catalogues d’expositions et accompagnés des visuels d’époque, contribuent également à l’étude du cheminement et de l’ouverture permise par les différents directeurs du Centre et leurs commissaires invités. Du regard historique rétrospectif avec des expositions comme And Gravity de Paul McCarthy ou GRAV de Marion Hohlfeldt, à l’interrogation de pratiques artistiques avec Frank Perrin qui dans Cosmos cherche à « faire éclater les limites temporelles de la pratique artistique » ou Stéphanie Moisdon-Trembley qui s’intéresse au processus de retournement de la bande vidéo, tout en passant par les grandes questions contemporaines comme Vraiment féminisme et art posée par Laura Cottingham, les expositions organisées au Magasin ont contribué à renouveler les champs artistiques et l’idée de frontières entre les différentes disciplines. Ces aspects sont étudiés par Y. Aupetitallot qui revient sur l’histoire du Centre, de la préfiguration de Pierre Gaudibert aux caractéristiques des trois directions successives, celle de Jacques Guillot, d’Adelina von Fürstenberg et la sienne, avec toute la difficulté provoquée par le manque de recul, sur les spécificités des deux espaces d’exposition autonomes —les « Galeries » et la « Rue »— et les modèles qu’ils ont pu avoir.

3Une déclinaison de l’Ecole du Magasin, tel un manifeste, clôt cette série d’études. Ces visuels et ces extraits de textes prennent leur sens comme parts d’un outil de référence lorsqu’on se reporte à l’appareil méthodologique qui se trouve en fin d’ouvrage : après une lecture très attentive de l’avertissement, on peut alors plonger dans la chronologie qui retrace activités et publications du centre depuis sa naissance ; soit la programmation des trois directeurs successifs. On prend alors pleinement conscience d’une tranche de l’histoire de l’art, de la mouvance des échanges ou encore de la valeur mémoriale de certains visuels, comme le Mobile Linear City de Vito Acconci, dénué de catalogue. Un bilan complet des activités !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fanny Drugeon, « Magasin 1986-2006 », Critique d’art [En ligne], 28 | Automne 2006, mis en ligne le 02 février 2012, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://critiquedart.revues.org/1062

Haut de page

Droits d'auteur

Archives de la critique d'art

Haut de page
  • Revues.org